Mode d’emploi Dashcam – Qu’est-ce que c’est ? Quelle est l’utilité ?

Acheter une dashcam ? Oui mais pour quoi faire ? Les dashcam connaissent un fort essor partout dans le monde et notamment en Russie où elles sont largement déployées sur le territoire. Sur internet, certains postent ce qu’ils croisent sur la route avec une dashcam arrimée sur le tableau de bord. Mais pourquoi ?

C’est quoi ?

La dashcam est une petite caméra portative que l’on fixe derrière le pare-brise, grâce à une ventouse, à la manière d’un GPS. Elle enregistre alors tout ce qui se passera sur la route sur de courtes séquences, généralement de 3 à 5 minutes, qu’il sera possible de consulter et récupérer directement sur son ordinateur en connectant la dashcam par câble USB ou en insérant la carte mémoire.

Comment ça marche ?

Alimentée en électricité par la prise allume-cigare, la dashcam peut aussi être connectée directement à la boîte à fusible. Elle accueille une carte mémoire similaire à celle d’un appareil photo sur laquelle les vidéos seront enregistrées. Quand la carte est pleine, les plus anciennes vidéos sont supprimées. Avec une carte de grande capacité (32 ou 64 Go), cela permet de conserver assez longtemps certaines prises de vues. En cas d’accident, les vidéos du choc sont stockées sur une partition à part qui empêche leur suppression directe en cas de manque de place.

Que peut-on faire avec une dashcam ?

La dashcam a plusieurs vocations. La première, c’est de pouvoir apporter une preuve tangible de sa bonne foi en cas d’accident, que vous soyez impliqué ou non. Elle peut aussi permettre d’immortaliser des scènes hors du commun sans avoir besoin de quitter la route des yeux puisqu’elle enregistre en continu. Il s’agit donc d’un dispositif plutôt intéressant et parfaitement au point. Notons que certaines dashcam filment à la fois et l’arrière de la voiture, ce qui est relativement pratique.